Pour en finir avec notre culpabilité à nous les hommes !

Ce billet pour répondre sérieusement à l’humour par l’humour :
Question : quand une femme avorte, c’est un meurtre, quand un homme se masturbe c’est un génocide ?
Réponse : il n’y a que des victimes :
une femme qui avorte est la victime de ce qu’on lui a fait,
un homme qui se masturbe est la victime de ce qu’on ne lui a pas fait.
 
On y lira ce qu’on veut, à tous les degrés : toutes à vos bazookas, et les hommes aux abri !

A propos anthonypace33240

curieux de tout ou presque, qui aime la musique, les gens, et la vie !
Cet article a été publié dans les Humains, les autres et moi. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s